Cantoin capitale mondiale de la cornemuse

Cantoin capitale mondiale de la cornemuse

Du nouveaux dans les tuyaux

Après avoir créé à Vines <<la maison de la Cabrette>>, la commune de Cantoin vient de mettre en œuvre les derniers aménagements liés à l’agrandissement de ce même espace muséographique.

 

Le rez de chaussée de cette extension est consacré aux cornemuses. Après avoir fait un état des lieux pour savoir où se trouvaient les collections que les musées avaient organisées autour de cette même famille d’instruments, il s’avère que :

Cantoin apparait comme la capitale mondiale de la cornemuse

Ce musée passe devant celui de New York, de Bruxelles, de Paris, de La Haye, de Glasgow, de Montluçon, etc….

Dans les nombreuses vitrines consacrées à la France, à l’Europe de l’Est, à l’Europe de l’Ouest, au sud de la Méditerranée et au monde indo-persan, vous pourrez découvrir près de 120 cornemuses différentes.

A ce même étage, vous trouverez des panneaux pédagogiques et historiques, la reconstitution d’un atelier de facteur de cabrette du 19° siècle et sur de nombreux écrans, vous pourrez regarder et écouter des artistes de ce monde de cornemuse. De plus, des points d’écoute vous relieront à des casques qui vous seront remis à l’entrée de la maison de la cabrette.

Quant à l’étage, il consacre une part de son espace à l’histoire de la vielle à roue et du violon, une autre partie à l’histoire de l’accordéon.

C’est également à cet étage que vous seront présentées les expositions temporaires.

L’année 2020 consacre son thème à Maurice Busset, peintre auvergnat qui fut très sensible aux musiques traditionnelles de son territoire.

Venez nombreux découvrir cette incroyable richesse de la nouvelle maison de la cabrette et cette fantastique diversité que sont les cornemuses d’une grande partie du monde :

De la Russie au Portugal

De la suède au Rajasthan en passant par tous les pays de l’Europe et du sud de la Méditerranée.

Renseignement au 0643324888